• Faux semblants

     

     

     

    Il existe des instants

    Où nos gestes restent en suspend

    Où le souffle de nos souvenirs

    Revient nous faiblir...

     

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    Une voix, une présence

    Qui laissent un vide, une absence.

    Des instants de douceur

    Laissant place à la froideur.

     

    <o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    Alors on essaie de les chasser

    De les enfouir, les cacher

    Au fond de notre mémoire

    Le long d'un quai de gare...

     

    <o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    A trop goûter aux délices du corps et du cœur

    A trop rester dans cette douce torpeur

    On baisse les armes, les barrières

    Sans protection ni marche arrière.

     

    <o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    Car ce sont souvent les instants de bonheur

    Qui nous font le plus peur

    Ces joies éphémères qu'on ne peut garder

    Tout comme la personne à nos côtés...

     

    <o:p> </o:p>

    On se cache derrière des faux semblants

    Des sourires, des rires dissimulant

    Une nostalgie mélancolique et lasse

    Des rencontres et du temps qui passe...

     

     

     

     

    (c) Lujena

     

    08.01.08

     

    Mélange de différents bouts de phrases trainant ici et là depuis plusieurs mois.... 


  • Commentaires

    1
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 00:03
    Oh
    Il y a tellement de bovarysme, finalement, dans ce que l'on nous a transmis. Il n'existe rien en dehors d'un pacte inviolable. Heureusement, la musique. J'en partage beaucoup avec vous. (Et des faux-semblants naissent l'oubli de rien : se dire que ce qui disparaît n'est jamais qu'une forme d'annonce, et se tenir debout.)
    2
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 08:36
    beautiful words
    C'est très joliement écrit... Et tes bouts de phrases forment un magnifique texte (j'aurais pu écrire à peu près la même chose je pense)
    3
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 11:06
    rep
    @ Chris : Merci ^^ Vui je pense aussi que tu aurais pu écrire les memes mots quais... @ Cosmic Dancer : meric pr le passage, et bravo pr tes textes :)
    4
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 15:25
    ...
    j'aime beaucoup tes textes ... bonne continuation
    5
    Mardi 15 Janvier 2008 à 09:18
    rep a the laste
    Merci bien ;-) Très sympa aussi ton blog....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :