• Lettres d'amour de 0 à 10

     

     

     

    Eh oué, je ne lis que des romans enfants/ados. C'est pas interdit, on a encore cette liberté là, alors j'en profite !

     

    Aujourd'hui, quelques citations tirées de ce livre de Susie Morgenstern, succulente auteur jeunesse (oui, succulente, parce que ses livres se dégustent comme des bonbons).

    J'vais peut être commencer par le résumé, en fait.

     

    "Ernest a 10 ans. 10 ans de vide : sa mère est morte le jour de sa naissance et son père a disparu. 10 ans d'ennui : sa vie avec sa grand-mère, prénommée Précieuse, n'a rien de très exaltant : école, goûter, devoirs, soupe. Pas de téléphone, pas de télévision. Seule distraction : une mystérieuse lettre que le grand-père d'Ernest avait envoyée du front pendant la guerre, une lettre indéchiffrable.

    Ernest est bon élève, solitaire et taciturne, pour ne pas dire muet. Jusqu'au jour où Victoire de Montardent arrive dans sa classe et jette son dévolu sur lui. Car Ernest est beau, ce que les autres filles de la classe avaient déjà remarqué..."

     

    Contrairement à ce que le résumé laisse supposer, il ne vas pas y avoir de bisbilles entre filles à propos du coeur du jeune homme. Enfin, pas souvent.

     

    Il est surtout question de l'isolement et de l'ennui, qu'un petit garçon ne devrait pas connaitre à cet âge là.

    Ce livre parle aussi d'amitié, de relations, de soleil. Car Victoire-la-Tornade va vite chasser le ciel grisonnant du quotidien d'Ernest et de sa grand-mère pour laisser place au soleil et aux petites suprises simples de la vie.

     

    Quelques extraits, donc :

     

    "Ils n'avaient certainement pas l'habitude de parler et les mots étaient tellement enfoncés, tassés, bouchés en elle qu'ils semblaient scellés. Les mots, s'ils ne coulent pas en jet perpetuel, se gèlent, ces mots qui sont les messagers de l'âme."

     

    "Il vaut quand même mieux faire vivre les morts que les laisser mourir tous les jours un peu plus".

     

    "Son absence était une immense présence pour Ernest, comme un trou qu'on contourne pour ne pas y tomber, mais on pense tant au trou qu'on y tombe quand même. Il avait mille choses à lui dire et mille autres choses et gestes d'elle lui manquaient. C'est ça un trou, un manque infini."

     

    "Encore des secrets. Je hais les secrets ! Tout devrait pouvoir se dire. On ne vient pas au monde pour jouer à cache-cache avec nous-mêmes... mais pour chercher la vérité et la dire haut et fort !"

     

    "Le portail des yeux n'est jamais fermé aux larmes."

     

    "Reconnaître ses tords ne les efface pas."

     

     

    Pris au hasard, comme souvent, un très bon livre accessible dès 9 ans.

     

    (Ah un oceur sur la couverture... Saint Valentin... bon bah désolée c'était pas voulu...)


  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Février 2008 à 20:05
    moi
    je ne lis Pas de livres pour enfants/ados... Y a trop d'autres livres à lire !! Quand j'aurai lu tous les livres pour les Grands, je me mettrai aux autres ^_^ En tout cas à chaque fois tes articles donnent bien envie.
    2
    Jeudi 14 Février 2008 à 21:19
    rep
    Ah bah si mes articles te donnent bien envie, c'est déjà ça! ^^ Moi justement jsuis trop souvent déçue apr les livres adultes. Donc je lis ce qui m'attire, et depuis trois ans c'est la période "Romans aods/enfants"...
    3
    Samedi 16 Février 2008 à 14:14
    ça a l'air bien, j'aime bien les petits extraits et le résumé :)
    par contre, le livre est écrit à quelle personne ? (oui c'est une question un peu bête mais bon ^^)
    4
    Samedi 16 Février 2008 à 15:59
    rep à Zofia
    Non, ce n'est pas raonté à la premiere personne, mais c comme si on était ds la tete du héros qd meme ^^
    5
    Dimanche 17 Février 2008 à 18:58
    tant mieux, parce que c'est un peu bête, mais j'ai parfois du mal avec les histoires racontées à la 1ère personne
    6
    petiteconne
    Jeudi 21 Février 2008 à 15:45
    ...
    Quand même, je respecte, mais j'ai vraiment du mal à comprendre comment tu peux lire des livres pour ado/enfant. Enfin ce que je veux dire, il n'y aucune agressivité ou sous entendu là dessus, mais moi, je parle pour moi, je ne pourrais pas trouver mon compte dans ce genre de bouquins. Ca me parle pas, ça me touche pas....ou alors faudrait vraiment tomber sur LA perle rare... Enfin comme tu dis, tu fais bien ce que tu veux hein c'est sur, les livres n'ont pas forcément de public pré-établi hein ;) Bon n'empeche que celui là il est pas tout jeunot comme livre étant donné que je l'ai lu quand j'tai jeunette. En fait je m'attendais pas du tout à ce genre d'histoire quand j'ai lu le titre et vu la couverture mais ça m'avait bien plu quand même. Pour finir jme souviens quand même qu'il y a bien une auteure qui m'a marqué dans ma jeunesse et dont j'aimerais bien relire quelques pages. C'est Judy Blume. C'était bien ce qu'elle écrivait. Enfin, je me souviens encore de ses livres...c'est un signe.
    7
    Jeudi 21 Février 2008 à 15:50
    rep à Petite Conne
    héhé^^ t'es pas la première à me dire ça lol. "Ca me parle pas, ça me touche pas...." -> bah voilà, moi c'est pareil avec des romans adultes. A part ceux de Gavalda, quelqu'uns de Despentes. D'Olivier Adam aussi, mais il écrit aussi pour la jeunesse, dc bon. Tout comme Marie Desplechin aussi, d'ailleurs. Je sais pas... Disons que mentalement, je suis pt etre tjs atachée à des trucs gamins, en fait ^^
    8
    petiteconne
    Vendredi 22 Février 2008 à 10:57
    ...
    Après tout, il me semble que la littérature jeunesse touche des thèmes assez fondamentaux donc pourquoi pas... Ett pourquoi tu te mettrais pas à écrire des histoires pour les gosses? ça s'rait marrant...
    9
    aurélie
    Mercredi 27 Février 2008 à 14:37
    vive la littérature de jeunesse !
    Nouvelle passionnée de littérature de jeunesse depuis que je dois préparer une épreuve de ce type pour le concours de professeur des écoles (je le reconnais). Comme certaines personnes je n'y attachais aucune importance avant me disant "c'est pour les enfants" , "il n'y a pas de vraies histoires", "impossible de se reconnaitre là dedans" et pourtant pour ceux qui ne sont pas convaincus croyez moi la littérature de jeunesse est un vrai trésor : aventure, humour, questions de société, tristesse, policier et suspense, renversement de situations.... Quand on est plongé dedans difficile d'en sortir, certains livres vous envoûtent, réussissent à vous émouvoir voire vous faire pleurer de tristesse ou de rire... , il y a de belles leçons de vie et certes c'est bien de se dire que quand on aura déjà lu tout ce qui est fait pour les adultes on se mettra aux livres pour enfants, néanmoins quand on est petits on est limité en vraie littérature de jeunesse écrite par de vrais auteurs alors pourquoi ne pas redécouvrir ce monde même adulte ?! Pourquoi trouver bête d'adorer la littérature pour enfants, il y a tellement de choses à y interpréter, il est nécessaire d'avoir des connaissances culturelles et des références littéraires parfois pointues pour comprendre un de ces ouvrages et c'est aussi ce qui rend un livre beau et attachant. D'autre part, c'est une façon de toujours cotoyer l'univers des enfants ou tout simplement garder en quelque sorte une âme d'enfant. Sur ce j'espère avoir contribué à convaincre que la littérature de jeunesse reste comme son nom l'indique de la littérature et qu'elle n'est en aucun cas FORCEMENT plus accessible et plus simpliste que la littérature de Grands :)
    10
    Mercredi 27 Février 2008 à 20:07
    rep2
    @ Aurélie : Merci beaucoup pour ton message et ta ferveur à défendre la littérature jeunesse! :D C'est bien argumenté ^^ Merci pour ton passage! @ Petite COnne : en écrire.. c'est très dur.. j'ai essayé je l'avoue mais... trouver des mots simples qi puissent aprler à des enfants de 8 à 11/12 ans, c'est très très dur..
    11
    Mercredi 19 Mars 2008 à 20:30
    Sur le sujet lire de la jeunesse quand on est adultes...
    Moi, je ne vais dire qu'une chose : un bon livre pour enfants est un bon livre pour adultes (mais le contraire n'est pas vrai par contre!) Je ne sais plus qui a dit ça, quelqu'un de célèbre, enfin en tout cas, c'est ma devise, alors Lujena s'il te plaît, tu arrêtes d'abord de dire que tu es nullissime (j'ai vu ça sur un autre billet...), parce que ce n'est PAS vrai! et ensuite tu continues de lire ce que tu as envie de lire, un point c'est tout. La vie est bien trop courte pour s'emm***** avec des trucs qui nous embêtent, et oui les livres pour enfants, c'est de la LITTERATURE, je te rejoins Aurélie! Quant à Lettres d'amour... ah là là, quel bon roman, je l'adore, c'est un des premiers romans "jeunesse" que j'ai lu adulte, et qui a forgé ma "carrière"...
    12
    Mercredi 19 Mars 2008 à 23:01
    ouééééééééééé
    vive la littérature jeunesse, donc ^^ et merci pr tes mots demoiselle :)) je ocntinues donc en ce moment avec d'autres livres de la collection Medium de l'Ecole des Loisirs ^^
    13
    Jeudi 20 Mars 2008 à 10:02
    bla bli blo
    Mais faut pas me laisser comme ça, faut me donner des titres mademoiselle!!! (moi curieuse? pas du tout!) Je viens de finir le dernier Jean-François Chabas en Neuf : "je suis la fille du voleur", il est FANTASTIQUE! je te le conseille.
    14
    Jeudi 20 Mars 2008 à 10:23
    rep à Gawou
    Je note celui que tu as lu miss ^^ Moi je commence "La bas" de Romuald Giulivo. Ah et puis une de mes petites abonnées me fait passer les "Missing" de Meg Cabot (oui les livres qui ont inspiré la série, où une fille rêve de gens enlevés). Ah et puis rien à voir, mais y'a le nouveau tome de Nana, le manga, qui vient de sortir et que j'ai commencé hier ^^ Et puis Cathy Delanssay sort "La gardienne des océans", nouvel album à lire! (faut ke je le trouve). Et pis voilààà lol. Ah si, je te conseille "La salle des pas perdus" de Julia Billet si tu ne l'a pas lu...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :